123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

samedi 25 septembre 2010

Tour de la Vallaisonnay (Vanoise)



     Située sur les hauteurs de Champagny-en-Vanoise, la Pointe de la Vallaisonnay se gravit par une sortie en bonne part hors sentier dont certains tronçons requièrent un bon sens de l'itinéraire. En faire le tour représente ordinairement une randonnée itinérante de quelques jours conduisant en de courtes étapes à divers refuges (Plaisance, Entre le Lac, Col du Palet, ...). En fait, si l'on accepte de sortir de l'itinéraire balisé pour contourner le sommet, il est tout à fait possible d'effectuer la sortie en une seule journée de marche de 9h environ, solide donc mais sans forcer outre mesure. On profite tout autant des paysages variés qui s'offrent à la vue (Sommet de Bellecôte, Mont Pourri, Grande Motte,...) tout en goûtant pleinement à la quiétude des lieux, l'itinéraire étant peu fréquenté.

Pointe de la Vallaisonnay depuis le Plan des Gouilles

     Le départ matinal a eu lieu au Laisonnay. Le soleil se levait à peine et la température n'était que de 6°. Un rien frisquet donc mais pas désagréable pour entamer la montée vers le refuge de Plaisance. Au Col du Plan Séry, on quitte le sentier balisé pour continuer à droite en direction des éboulis. La trace assez visible au début se perd rapidement et il convient alors de maintenir le cap en cheminant au mieux entre les blocs, les rares cairns étant de peu d'utilité. Après 1 heure environ, on rejoint un tracé mieux marqué qui conduit au Col de la Grassaz. De là, on redescend vers la piste menant au refuge de la Glière qui nous ramène au point de départ. On en a cependant profité pour ajouter un crochet par le Lac des Echines. Quand on aime on ne compte pas ...

Août 2010