123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mercredi 23 février 2011

Lacs de Neuweiher et des Perches (Vosges Gréseuses)




     Pour peu que la neige soit présente en quantité suffisante, les Vosges constituent sans aucun doute un massif privilégié pour la pratique de la raquette en raison de son caractère vallonné mais sans excès. C’est le cas des abords du Ballon d’Alsace, et a fortiori des hauteurs de la très belle vallée de Masevaux, en direction de Sewen, sauvage à souhait. Le Lac des Perches constitue à cet égard à bel objectif à atteindre au départ de Rimbach, dont le tracé se situe, à l’exception de la traversée de la Moyenne Bers, presque exclusivement en forêt. Bien sur, une telle sortie peut se pratiquer durant l’été mais l’aborder lors d’une sortie l'hiver offre l’avantage d’un isolement presque total.


Lac de Neuweiher

     De la route, l’itinéraire monte tout droit en forêt en direction des lacs de Neuweiher. A ce niveau, on peut contourner le lac inférieur par la droite par un sentier qui frôle souvent la retenue d'eau et peut être délicat par endroit. On poursuit alors en contournant cette fois le lac supérieur avant de remonter par un sentier pentu qui zigzague toujours en forêt. La pente s’adoucit ensuite au sortir de la forêt et le paysage s’ouvre alors sur la Moyenne Bers. On traverse en partie cette vaste chaume avant de redescendre quelque peu en direction du Lac des Perches par un tracé, étroit et exposé par endroits. Le dénivelé cumulé est de 600 m et il faudra compter 5h environ. 

Une sélection de photos est proposée ici.

Février 2009


Rossberg (Vosges Granitiques)




     Cette superbe randonnée en boucle conduit au Rossberg en empruntant comme souvent un itinéraire en forêt. Celui-ci s'ouvre ensuite largement sur le paysage environnant à l’approche du sommet et offre une très belle vue sur les alentours, en particulier le Grand Ballon et les Monts du Jura. Il peut se pratiquer tout aussi bien être durant l’été mais le parcours depuis la ferme de Belacker est fréquenté à cette époque de l'année. Comme la sortie en raquettes vers le Lac des Perches, emprunter ce parcours au printemps offre une opportunité de découvrir l’endroit en toute tranquillité.

Au sommet du Rossberg

     Au départ de l’aire de pique-nique de Wegsheid, on remonte la piste pour rejoindre la crête à hauteur du Stahlberg. On emprunte un moment celle menant à Belacker pour ensuite prendre la direction du Col de Rimbach. De là, on rejoint directement la ligne de crête et on passe ainsi successivement le Belackerkopf et le Bannbergkopf pour progressser ensuite sur une vaste croupe en direction de Vogelstein et atteindre enfin le Rossberg. Au retour, on bifurque rapidement en direction de la forêt pour entamer le retour vers le point de départ. La sortie correspond à un dénivelé cumulé de 800 m environ pour une durée approximative de 7h.

Une sélection de quelques photos est proposée ici et un itinéraire détaillé .

Février 2009


samedi 12 février 2011

Sur le Bord (Chablais)



     Cette sortie en raquettes est réalisable comme la précédente depuis Chatel dans le Chablais, ou plus précisément au départ du Pas de Morgins. Ce col culmine à 1371 m d’altitude et est situé à la frontière franco-suisse qui sépare le département de Haute-Savoie et le canton du Valais. La sortie dure 3-4h pour un dénivelé de 400 m environ et ne présente aucune difficulté. Elle emprunte en bonne part un itinéraire évident et offre un superbe panorama sur les montagnes avoisinantes (le Mont de Grange et les Cornettes de Bise) et même au-delà si les conditions sont favorables (les Dents du Midi et le Mont-Blanc).


Mont de Grange, depuis le Bord

     L’itinéraire commence par emprunter une piste qui grimpe en forêt. Il est des plus faciles à suivre car matérialisé par des panneaux numérotés en ordre décroissant de 20 à 1. Sauf conditions particulières, s'égarer relèverait donc de l'exploit. On arrive à Devant le Bord et on poursuit en forêt pour arriver à Sur le Bord situé à un peu moins de 1800 m d’altitude. Le long du tracé, le couvert forestier s’ouvre régulièrement, permettant ainsi d’admirer les montagnes environnantes. Arrivé au dernier panneau, si le cœur vous en dit, rien ne vous empêche de rejoindre la crête frontière en remontant directement les pentes de neige entre les arbres. L’itinéraire se trouve alors totalement hors sentier.

Avril 2009

jeudi 10 février 2011

Chalets de l'Etrye (Chablais)


        Même si nos activités de montagne se sont initialement orientées vers la Vanoise, nous avons par la suite usé de plus en plus semelles, raquettes et crampons dans les autres massifs. C’est ainsi qu’un week-end entre collègues fut organisé à Chatel dans le Chablais. La région d’Abondance semble appropriée à la pratique de la raquette : les pentes sont modérées et, pour peu que les conditions de neige soient favorables et les risques d’avalanche limités, il est possible de s’aventurer dans de nombreux endroits. Situés au pied du Mont de Grange, les chalets de L’Etrye constituent un bon exemple de sortie ne présentant aucune difficulté pour un dénivelé de 400 m environ.

Chalets de l'Etrye, au pied du Mont de Grange

        Au départ de Pré la Joux (1300 m), l’objectif peut être atteint en 5h environ par un tracé d’une dizaine de km situé en bonne partie en forêt. Après les premières pentes longeant la ferme par la gauche, on remonte en direction du Betzalin (1483 m) dont on traverse l'alpage. On s'oriente Nord-Est vers Sur le Crac que l'on atteint après quelques kilomètres d’un sentier forestier qui longe globalement les courbes de niveau. On remonte ensuite Nord-Ouest face au Mont de Grange pour bifurquer Sud-Ouest et rejoindre, par des pentes un peu plus soutenues, les chalets de L’Etrye (1694 m). Il n’est pas recommandé de s’aventurer au-delà car l’itinéraire est situé directement sous des pentes avalancheuses.

  Avril 2009