123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

dimanche 10 novembre 2013

Grotte de Spy (Hesbaye)

     Evoquée précédemment, la Grotte de Spy est un site remarquable situé au Bois de Bètche aux Roches en Hesbaye namuroise sur les hauteurs de l'Orneau. C'est là que furent découverts à la fin du XIXe siècle des ossements d'hominidés remontant à près de 40.000 ans. Cette découverte constitue un maillon important dans la reconnaissance d'une lignée humaine plus ancienne que celle de l'Homme moderne (Homo sapiens): l'Homme de Néandertal (Homo neanderthalensis). Celui-ci vécut en Europe et en Asie durant plus 200.000 ans pour disparaître ensuite, pour des raisons encore inexpliquées (infection, compétition, ...) à la fin du Paléolithique moyen voici près de 30.000 ans. S'ouvrant par un large porche, la grotte est facilement accessible par un itinéraire balisé traversant le Bois de Bètche aux Roches. Celui-ci est constitué majoritairement de feuillus (Chêne pédonculé, Erable champêtre, ...) même si les résineux sont bien présents par endroits (Pin sylvestre, Mélèze, ...). Au printemps, le sous-bois est envahi par les Jonquilles, Anémones des bois et autres Sceaux de Salomon.


Grotte de Spy

     Rien n'empêche cependant de profiter des divers sentiers qui jalonnent le secteur pour alterner durant 2-3 heures bois et prairies, l'itinéraire offrant ça et là de belles perspectives. Pour ce faire, on emprunte depuis le parking la piste qui pénètre en forêt. Après 500 m environ, on la quitte vers la gauche pour descendre un chemin étroit et qui deviendra très pentu. Avant de rejoindre la piste située en contrebas, on s'oriente à droite pour atteindre par une trace souvent glissante l'entrée de la grotte. Ensuite, on remonte le chemin principal pour gagner le sommet du rocher par un passage exposé. On rebrousse chemin et on poursuit sur la piste pour gagner le bas du vallon et les berges de l'Orneau. A la sortie de la forêt, on emprunte un sentier vers la gauche qui monte en ligne droite dans le Bois des Golettes. On rejoint une petite route que l'on suit vers la droite pendant 200 m avant de regagner à nouveau à droite la forêt et redescendre vers les prairies situées près du Moulin de Govet. Après le pont, on remonte à droite le sentier encaissé pour regagner la piste, puis le parking.

Une sélection de quelques photos illustrant cette sortie est visible ici.

Novembre 2013