123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mercredi 15 janvier 2014

Grotte de Kamarès (Crète)

     Pour beaucoup, Crète rime presque inévitablement avec mer bleue et longues plages de sable. Mais qu’on ne s’y trompe pas, à l’instar de la Corse, la Crète est une île montagneuse où les sommets sont omniprésents pour peu que l’on prenne la peine de circuler à l’intérieur des terres. Trois massifs principaux, les Montagnes Blanches, le Psiloritis (ou Ida) et le Lassithi, occupent respectivement l’ouest, le centre et l’est de l’île. Même si les altitudes sont sans commune mesure avec celles de la plupart de nos régions de hautes montagnes, les objectifs de randonnée sont nombreux et les dénivelés parcourus peuvent se révéler importants. Ainsi en est-il de l'itinéraire menant à la grotte située sur les hauteurs du village de Kamarès (Σπήλαιο Καμάρες) sur le versant Sud du Psiloritis. A l'époque minoenne qui remonte à plus de 2000 ans avant notre ère, ce point culminant de la Crète (2456 m) fut un important lieu de culte.


Village de Kamarès, sur fond de Golf de la Messara

     Le chemin d'accès est une variante du sentier européen E4. Mais attention : celui-ci a peu de point commun avec les sentiers de Grande Randonnée que l’on rencontre habituellement dans nos régions. La trace est souvent peu marquée, elle est jonchée de cailloux en de nombreux endroits et la signalétique est sommaire. Le tracé s’oriente vers le Nord et monte rapidement dans les cailloux et les épineux. Il longe ensuite une canalisation qui conduit successivement à 3 citernes. Puis il se raidit brusquement et permet de rejoindre un croisement marqué d’un panneau. On quitte alors le E4 pour emprunter une sente instable où sont présents de nombreux cairns et qui conduit à l’entrée de la grotte. N’oubliez pas de vous munir d’une source d’éclairage si vous souhaitez y descendre. Au retour, on emprunte le même itinéraire qui nous ramène au village après 1100 m de dénivelé et 6 h environ.

Octobre 2010