123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mercredi 3 décembre 2014

Fort de Malonne (Condroz)

     Situé dans le Bois de la Vecquée qui s’étend entre la Sambre et la Meuse au Sud-Ouest de Namur, le Fort de Malonne est un des 9 éléments qui constituaient la fortification de la ville dès la fin du XIXe siècle. Sa partie centrale abritait l’artillerie principale entourée d’un fossé large de 8 mètres et profond de 6 mètres. Situé à l’opposé de la ligne de front, il ne fut pas bombardé lors de la 1e guerre mondiale, à l’inverse des autres forts qui se rendirent un à un en août 1914 après avoir causé de lourdes pertes dans les rangs des assaillants et fortement retardé leur avancée. Durant l’entre-deux-guerres, 7 de ces forts seront renforcés et réarmés. Ils subiront d’intenses bombardements, notamment par l’aviation, durant la seconde guerre mondiale et le Fort de Malonne se rendra en mai 1940 après avoir sabordé son armement. Colonisé depuis par la végétation, y compris l’Ajonc d’Europe, il constitue maintenant une réserve naturelle destinée à la protection de diverses espèces de chauves-souris.


Ajonc d'Europe, Ulex europaeus

     Il aura fallu s’y reprendre à deux fois pour effectuer cette sortie dans un secteur situé approximativement à mi-chemin entre la Noue de Mornimont et la Grande Hulle. La première tentative eut lieu durant l’été alors que nous nous efforcions vainement de profiter des rares périodes de soleil. A peine partis, un véritable déluge nous contraignit à battre en retraite sur des chemins détrempés. Quelques mois plus tard, nous remettons le couvert en profitant d’une belle journée automnale. Le tracé gagne les hauteurs de la crête boisée qui s’étire entre les 2 rivières, offrant successivement une belle vue sur chaque vallée. Le parcours, agrémenté par endroits de pentes plus accusées, emprunte majoritairement des pistes forestières. Une large boucle passant par le « Milieu du monde » conduit ainsi au fort, dont on peut faire le tour en suivant une trace exposée par endroits. Elle s’approche en effet çà et là du profond fossé ceinturant le fort et la prudence sera donc de mise durant cet éphémère retour dans le passé.

Novembre 2014

Quelques photos de la sortie sont proposées ici.