123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

lundi 4 mai 2015

Petit Ballon (Vosges)

     Lorsque nous nous rendons dans le Jura, nous avons l’habitude d’entamer le séjour en effectuant un petit crochet par les Vosges. Comme nous avons déjà arpenté le massif à de nombreuses reprises du Nord au Sud, la liste des sommets à atteindre se réduit comme une peau de chagrin. Le choix s’est finalement porté sur le Petit Ballon, puisque nous avions déjà à notre actif le Grand Ballon et le Ballon d’Alsace. Le premier avait été gravi dans sa partie finale sous un vent de tempête et le second en raquettes dans le brouillard. Nous espérions donc bénéficier de conditions plus clémentes pour enfin profiter d’un large panorama. En dépit d’un timide soleil à l’entame du parcours, les prévisions n’étaient guère optimistes et c’est en réalité sous la pluie que nous gagnerons le sommet. Pour ce qui est d’un panorama sur les sommets vosgiens, ce n’est pas encore pour cette fois.

Sous les chaumes du Petit Ballon

     Fort heureusement, la flore printanière ne nous a pas fait faux bond et nous ne nous sommes donc pas privés pour en recenser les principales espèces. On a ainsi pu observer les fleurs qui colonisent habituellement les sous-bois à pareille époque, comme l’Anémone des bois, la Primevère élevée, le Myosotis des bois et la Violette des chiens. On a pu y ajouter quelques plantes typiques des milieux plus humides, comme l’Oxalis, la Dorine à feuilles opposées ou le Populage. Sans oublier quelques espèces qui présentent un développement important par endroits, comme la Cardamine à 7 folioles dans certains secteurs boisés et la Pensée des Vosges, bien présente sur les chaumes. Bref, et malgré un temps maussade, une agréable sortie qui permet d’observer une flore variée en quelques heures seulement et un dénivelé qui dépasse de peu les 700 m.

Avril 2015

Quelques photos illustrant la sortie sont proposées ici et plus de 20 espèces identifiées sont représentées .