123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

vendredi 23 septembre 2016

Lac de Riondaz, par le Refuge de Turia (Vanoise)

     En bordure du Parc de la Vanoise, le Lac de Riondaz est une étendue d'eau naturelle située au Nord du Mont Pourri dans la Réserve Naturelle des Hauts de Villaroger. Cet espace protégé de plus de 1000 ha englobe notamment une zone de forêt qui sert en période hivernale de refuge à quelques espèces emblématiques de la faune sauvage, en particulier le Tétras lyre. On atteint habituellement le lac au départ du hameau de la Gurraz en passant par le Refuge de Turia. Le parcours débute par un sentier bordé d'arbres avant de s'ouvrir sur les alpages à proximité du refuge et finir dans des éboulis morainiques à l'approche du lac. La première partie emprunte un itinéraire balisé que l'on quitte peu après le refuge pour suivre les nombreux cairns qui tracent la voie. La flore est diversifiée de même que la lépidofaune : Nacrés, Hespérides et autres Argus s'observent en effet en grand nombre le long du sentier. Il faut compter 6h environ pour un dénivelé de 1000 m. 


Refuge de Turia

     Notre premier passage dans le secteur remonte à quelques années lors de l'ascension du Mont Pourri par le Dôme de la Sache. Nous avions alors gagné en début de saison le Refuge de Turia en empruntant la rude descente du Grand Col qui était enneigée tout comme le lac. A cette époque, le refuge n'était pas gardé et nous avions mis quelque temps pour trouver nos marques. Cette fois, les choses étaient bien différentes puisque la gardienne était encore présente en cette fin d'été. Elle était ravie de nous voir arriver et retrouver ainsi un peu de compagnie après un week-end qui avait vu défiler pas mal de monde. Ensuite, ce fut la visite d'un berger venu soigner une brebis blessée. Après une petite pose pour boire un café, nous poursuivons et gagnons finalement le lac supérieur. Le ciel se couvrira progressivement, masquant en bonne part les hauts sommets comme la Grande Sassière et le Mont-Blanc, pour se dégager à nouveau au retour. Une belle sortie dans un décor sauvage, sans aucun doute ...

Quelques photos illustrant la sortie sont proposées ici.

Août 2016