123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

dimanche 7 septembre 2014

Lac et Pointe d'Arvouin (Chablais)

     La météo nous a rarement été des plus favorables lors des quelques séjours effectués été comme hiver dans le Chablais. Et c'est un euphémisme car, hormis l'ascension du Mont-Blanc qui fut interrompue à 200 m du sommet, jamais auparavant nous n'avions dû rebrousser chemin en raison de conditions atmosphériques exécrables, même sous les orages aux lacs du Mont Coua en Vanoise ou ceux de la Tempête dans le Beaufortain. Quelques belles sorties ont néanmoins pu être effectuées sous le soleil comme ce fut le cas au Roc de Tavaneuse et au Lac des Plagnes. En revanche, le Mont Linla fut gravi sous un ciel souvent chargé de nuages et il en fut de même pour la Pointe d'Arvouin où la grisaille fut omniprésente. Cette randonnée en boucle, qui s'étend de part et d'autre de la frontière franco-suisse, ne manquait cependant pas d'attrait en raison d'une flore bien présente, même en fin de saison. Et que dire des bouquetins qui, presqu'en file indienne, rejoignaient le lac en fin de journée ...


Lac et Pointe d'Arvouin lors de l'ascension du Mont Linla

     L'itinéraire emprunte tantôt des sentiers balisés sur le versant français, tantôt un tracé hors-sentier de l'autre côté de la frontière. Il longe le Lac d'Arvouin puis effectue le tour de la Pointe du même nom, également dénommée Sex du Coeur. Après avoir contourné le lac par la droite, on gagne le Col du Serpentin avant de redescendre brièvement de l'autre côté pour rejoindre le Col de Verne. On amorce alors la descente dans les alpages suisses pour rejoindre la piste menant aux étables du Coeur. On la quitte ensuite vers la droite pour remonter au mieux dans les pentes herbeuses et atteindre le Pertuis de Savalenne, d'où on poursuit en direction du col du même nom. Le sentier qui part alors vers le Nord permet d'atteindre d'un côté une croix et de l'autre le sommet où l'usage des mains est absolument requis pour se faufiler entre les rochers. On redescend ensuite vers les chalets d'Arvouin, d'où on rejoint le lac puis le point de départ après 6h environ et un peu plus de 1000 de dénivelé.

Août 2014

Quelques photos de la flore sont proposées ici et itinéraire détaillé de la sortie .