123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

dimanche 18 mars 2012

Donon (Vosges Gréseuses)


     Du haut de ses 1008 m, le Donon culmine à une altitude sensiblement égale à celle du Rocher de Mutzig situé comme lui dans la partie centrale des Vosges. Tirant son nom d’un terme celtique désignant à l’origine une colline, il est flanqué de deux cols qui ont de tout temps servi de points de passage entre la Lorraine et l’Alsace. Les nombreux vestiges archéologiques mis au jour à son sommet dès le XVIIIe siècle attestent son utilisation comme lieu de culte. Ce fut le cas en particulier des Celtes qui y célébraient plusieurs dieux, dont Vogesus à l’origine du nom Vosges. Les Romains y dédièrent ensuite un temple à Mercure, dieu du commerce dans leur mythologie. Plus tard, durant la première guerre mondiale, le massif fut, comme la Tête des Faux décrite précédemment, le théâtre de violents combats entre les armées françaises et allemandes. Ce fut notamment le cas au Petit Donon.


Montée vers le Donon

     Comme souvent pour les sommets vosgiens, l’ascension du Donon peut être abordée de diverses manières. La plus simple et la plus habituelle consiste à emprunter le GR5 depuis le Col du Donon, pour un dénivelé qui n’excède pas 300 m. Une alternative est d’entamer la montée par ce même GR5 mais au départ du Col Entre les Deux Donons. Le dénivelé se réduit alors à moins de 200 m mais l’itinéraire est plus sauvage. Ensuite, tout est possible, à commencer par une sortie au départ Grandfontaine pour gravir successivement le Donon et le Petit Donon. L’option qui a été retenue avait comme point de départ les hauteurs de Wackenbach. Outre les 2 Donons, l’itinéraire en boucle a également inclus le Roshberg et, chaque fois que cela était possible, a emprunté des passages sortant résolument des sentiers battus. Une bonne lecture de la carte et une dose d’improvisation ont fait le reste.

Mars 2012

Pour une sélection de photos illustrant cette sortie, c'est ici.