123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, le Beaufortain, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, le Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mardi 18 septembre 2018

Col des Frêtes (Bornes - Aravis)

     Initialement, cette journée était prévue pour prendre un peu de repos après les 4 jours d'alpinisme autour du Refuge de la Femma en Vanoise et l'escalade de la Pointe de Cerdosse dans le Beaufortain. Finalement, en guise de préambule à quelques randonnées botaniques prévues dans les massifs voisins, la décision est prise de parcourir les abords des Dents de Lanfon. A force de les photographier pratiquement chaque année depuis les rives du Lac d'Annecy, il fallait bien s'y rendre un jour ou l'autre. Et l'occasion était trop belle d'admirer le lac depuis les hauteurs en cette journée qui s'annonçait encore bien ensoleillée. La montée vers le col peut être entamée depuis Villards dessus mais le long tracé rectiligne semblait peu attrayant. Le choix se portera donc sur une approche par le Sud en traversant la Forêt de Lanfon.

Col des Frêtes et Lanfonnet depuis les contreforts des Dents de Lanfon

     Le départ a lieu au parking situé près du parc Acro'Aventures de Talloires, que l'on rejoint par une petite route et un bout de piste depuis la rive droite du lac. S'ensuit une rude montée en forêt par un sentier encombré de racines qui débouche sur un alpage abondamment fleuri, d'où on jouit d'une vue étendue sur le lac. On poursuit alors vers le Sud en longeant la crête en direction des rochers du Lanfonnet pour gagner le Col des Frêtes après un bref passage en forêt. Du col, une boucle permet de rejoindre la crête en passant au pied des Dents de Lanfon. Le sentier emprunte alors une variante du Tour du Lac d'Annecy sur le versant Nord, d'où on rejoint les Chalets de l'Aulp Riant dessous pour passer ensuite sous la Pointe Centrale et la Pointe Sud. Le dénivelé est de 650 m environ, auxquels il faut ajouter 150 m si on inclut la boucle passant par les chalets.


Céphalanthère rouge, Lac d'Annecy, Machaon, Dents de Lanfon, Grande Astrance

Juin 2018

lundi 30 juillet 2018

Pointe de Cerdosse, par l'arête des Cristaux (Beaufortain)

     Pour varier les plaisirs et après un trek d'alpinisme de 4 jours autour du Refuge de la Femma en Vanoise, nous décidons de gagner le Beaufortain pour une journée d'escalade. C'est dans ce secteur que nous avions, un an auparavant, gravi la Tête de la Balme qui se dresse au pied de la Pierra Menta. L'objectif sera cette fois la Pointe de Cerdosse, ou du moins son antécime qui culmine à 2426 m et à laquelle on accède par l'arête des Cristaux. Celle-ci porte bien son nom car c'est à cet endroit que Jacques Plassiard, curé de Saint-Bon de son état, grand amateur de montagne et cristallographe à ses heures, y découvrit ses premiers minéraux de quartz. La course est considérée comme difficile, avec notamment 2 longueurs au-delà de 5 et une arête finale de 200 m menant au sommet.


Pointe de Cerdosse et arête des Cristaux

     Du parking de Saint-Guérin, nous gagnons le Refuge de la Balme pour y passer la nuit. Fini le calme de la Femma car il sera bondé le soir, GR5 oblige. Départ matinal mais sans excès pour gagner le départ de la voie, non sans avoir effectué des déplacements en sens divers pour identifier la sente qui y mène, la neige recouvrant encore les sentiers en ce début d'été. Après les 2 premières longueurs, nous partirons sur la gauche là où 2 options se présentent. L'équipement de la voie s'arrête brutalement et les coinceurs nous seront alors bien utiles pour gagner le début de l'arête où la progression est plus aisée. Du sommet, nous amorçons une boucle vers le Nord pour redescendre par les alpages bien enneigés et les éboulis et regagner, à proximité du départ de la voie, le sentier menant au refuge.

Depuis le refuge, départ de la voie, Pédiculaire de Suisse, Pierra Menta, Lotier des Alpes

Juin 2018