123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mardi 2 septembre 2014

Lac des Plagnes (Chablais)

     D'origine glaciaire, le Lac des Plagnes et le Lac de Cubourré se sont formés il y a environ 20.000 ans avant notre ère lorsque les glaciers se sont retirés du Chablais. La végétation s'est progressivement installée en bordure des plans d'eau à partir de -15.000 ans. L'accumulation de sédiments apportés par les eaux de ruissellement et le développement de tourbe ont conduit à leur comblement quelques 10.000 ans plus tard. Le Lac des Plagnes dans sa configuration actuelle correspond à un plan d'eau aménagé voici un peu plus de 35 ans sur le site originel du lac. D'une surface de 4 ha environ et situé à près de 1200 m d'altitude, il est destiné à la pêche, notamment celle de la truite par la technique de la mouche.


Lac des Plagnes

     Au retour du Roc de Tavaneuse, il restait un peu de temps avant la tombée du soir. L'envie nous a donc pris de profiter des dernières lueurs pour nous rendre au Lac des Plagnes tout proche et aisément accessible en voiture. L'endroit est forcément très prisé pour les balades familiales car un large chemin permet d'en faire le tour en moins d'une heure. Mais rien n'empêche cependant d'emprunter par endroits un étroit sentier qui longe le lac parfois au plus près, dans un enchevêtrement de racines et par quelques passages rocheux, dont un équipé d'une chaîne. D'autant plus qu'en fin de journée, le site se vide progressivement de ses nombreux visiteurs pour retrouver toute la sérénité qui sied à un lac de montagne.

Août 2014