123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mercredi 16 septembre 2015

Pointe de l'Observatoire (Vanoise)

     Il arrive fréquemment que le programme des sorties soit perturbé et pas uniquement par les caprices de la météo. L’alpinisme a donc été mis temporairement de côté, ce qui nous a amenés à nous consacrer exclusivement aux randonnées estivales. Ainsi notamment, nous avons mis à profit un creux dans notre emploi du temps pour effectuer une belle sortie en Vanoise, au fond du Vallon de Chavière. Défini en dernière minute, l’objectif était la Pointe de l’Observatoire que nous avions déjà eu l’occasion de gravir au départ du Plan d’Amont sur les hauteurs d’Aussois. C’est en effet la manière la plus habituelle de faire l’ascension de ce joli 3000. Mais cette fois, c’est au départ de Pralognan-la-Vanoise et plus précisemment du hameau des Prioux que fut initiée la sortie. Au menu, plus de 1300 m de dénivelé sous un soleil qui s’annonçait enfin généreux après plusieurs jours de pluies abondantes.


Pointe de l'Observatoire, depuis Montaimont

     Afin de rester temporairement dans l’ombre tout en évitant la foule qui arpente habituellement le GR55 en direction du Lac Blanc, nous optons pour une montée par les chalets de Montaimont. Brève descente pour traverser le Doron de Chavière à proximité du refuge du Roc de la Pêche et nous nous dirigeons ensuite vers le Ritort. On entame alors progressivement la montée vers le Col d’Aussois en contournant la Pointe de Rosoire. Après un passage par les alpages, l’itinéraire emprunte l’une ou l’autre sente qui se faufile dans un amas d’éboulis. Du col, il reste encore une centaine de mètres à gravir, toujours parmi les éboulis, pour atteindre le sommet. On y jouit d’un panorama étendu sur le vallon, avec le Dôme de Polset et le Glacier de Gébroulaz en point de mire. Au retour, nous avons eu la chance de pouvoir observer au loin une harde de chamois venue brouter dans les alpages du Rosoire.

Août 2015

Quelques photos illustrant cette sortie sont proposées ici.