123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

mardi 6 octobre 2015

Pointes du Dard et de la Réchasse (Vanoise)

     S'il est une course d'alpinisme d'initiation à pratiquer en Vanoise, c'est bien celle-là : dénivelé modeste, altitude raisonnable et absence de difficulté technique en font en effet une randonnée glaciaire à la portée de beaucoup. Ambiance garantie avec nuitée en refuge, départ à la frontale, cramponnage et ... panorama sur les Glaciers de la Vanoise et sur la Grande Casse. Attention cependant car cela reste de la haute montagne avec son lot d'aléas, notamment climatiques, qui peuvent vite transformer une sortie a priori sans histoire en une aventure hasardeuse. Notre première visite de ce secteur glaciaire remonte à plusieurs années et la sortie s'était alors déroulée dans des conditions optimales. La situation fut bien différente lors d'une sortie ultérieure, les nuages ayant soudainement envahi le glacier. Bilan : orientation à la boussole et panorama totalement absent. Plus récemment, alors que nous empruntions le Couloir Messimy pour gravir la Grande Casse par cette voie, nous avons pu apercevoir en contrebas un phénomène identique. De retour au refuge, les candidats à l'ascension nous ont évidemment fait part de leur déception.


Pointe de la Réchasse et Pointe du Dard

      Comme souvent en Vanoise - c'est ce qui fait notamment le charme de ce massif - une sortie d'alpinisme commence par la montée à pied au refuge. Dans le cas présent, il convient d'emprunter le GR55 qui conduit des Fontanettes au Refuge du Col de la Vanoise, en passant par le Lac des Vaches et en contournant l'Aiguille de la Vanoise. Construit en 1902, ce plus ancien refuge du Parc a vu l'ajout d'éléments modulaires dans les années '70 pour accroître sa capacité d'accueil. Cette structure a été remplacée en 2014 par un refuge flambant neuf à même d'accueillir une centaine de personnes dans des conditions de confort grandement améliorées. Du refuge, en remontant dans les pierriers, on gagne au petit matin l'épaule de la Réchasse. Ensuite, c'est la longue traversée du Glacier de la Roche Ferran, face au Mont Pelve, pour atteindre la Pointe du Dard par l'Est. Au retour, il est possible depuis l'épaule de gravir la Pointe de la Réchasse par une courte ascension rocheuse. Ensuite, retour vers le col qui apparaît en pleine lumière cerné de toutes parts par divers sommets comme la Pointe du Creux Noir, la Pointe de la Grande Glière et, bien entendu, le plus haut sommet de la Vanoise.

Août 2009

Quelques photos illustrant ces sommets sont visibles ici.