123Gravir/LeBlog


Itinéraires et récits relatifs à des sorties passant du Nord au Sud par la Hesbaye, le Condroz, l'Ardenne, les Vosges, le Jura, le Chablais, le Mont-Blanc, le Beaufortain, la Vanoise, les Alpes Grées, le Piémont, le Val d'Aoste, le Haut-Languedoc, la Crête ...

dimanche 3 avril 2011

Hautes Chaumes (Vosges Gréseuses)


     Les alentours de Schirmeck offrent de nombreuses possibilités de sortie. Dans le cas présent, au prix d'une vingtaine de kilomètres mais avec un dénivelé modeste, l’itinéraire au départ de la maison forestière de Salm permet de découvrir des paysages naturels variés, en passant des forêts aux tourbières, des chaumes aux champs de fougères. De plus, à l’exception de quelques tronçons sur de larges pistes, l’essentiel du parcours emprunte des chemins étroits, en partie rocailleux sur grès rose, la plupart très peu fréquentés. La flore forestière, illustrée notamment par la Digitale pourpre et la Lysimaque des bois, est bien présente. Enfin, le tracé permet d’aborder quelques curiosités historiques comme le Château de Salm et la Chapelle de Bipierre.


Hautes Chaumes

     On commence par monter en forêt en direction des ruines du château. On contourne ensuite la Tête Pelée pour rejoindre la Chatte pendue en traversant une zone naturelle protégée, ce qui nécessite le franchissement de plusieurs portiques par des escaliers ou des échelles en bois. On poursuit dans la réserve biologique domaniale en passant par les ruines de la Marcairerie pour gagner les Hautes Chaumes. A cet endroit et au-delà, on observe la présence de nombreuses pierres à cupules dont l’origine demeure énigmatique. Suivent la Tête des Blanches Roches puis la Tête de Bipierre d’où on jouit d’un très beau panorama à 360°. On entame alors la descente en direction de la Tourbière de la Maxe, puis vers l’Etang du Coucou, d'où une piste nous ramène au point de départ.


Château de Salm, pierre à cupule, Chapelle de Bipierre, Lysimaque, Tourbière de la Maxe

Avril 2010